Le Forum Chamonix
Pour pouvoir répondre aux sujets existant ou en créer de nouveaux, il faut être inscrit sur le forum.

- Si vous êtes inscrit, merci de cliquer sur "connexion"

- Pour vous inscrire, et profiter de toutes les fonctionnalités du forum, veuillez cliquer sur "S'enregistrer"

- Si vous voulez rester simple "invité", cliquez sur "ne plus afficher"
L'équipe



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Retour à la Page  
http://www.soleilinvest.com/ima/styl/montagne.gifNous vous rappelons que pour profiter d'un confort de lecture étendu, ainsi que de toutes les fonctionnalités du forum (poster des messages,
répondre aux sujets, accèder au tchat en direct ... ) il est nécessaire de vous inscrire en cliquant ici
http://img1.xooimage.com/files/c/5/a/kcontrol-2b20a.png Nous recherchons actuellement un modérateur pour le forum, si vous êtes intéressé merci de me contacter par Message Privé (lechamoniard)
ou par mail à info@ski-chamonix.fr

Forum déclaré à la CNIL sous le numéro 1498554

Partagez | 
 

 Masson Delmotte contre Claude Allègre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serge

avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Masson Delmotte contre Claude Allègre   Sam 3 Avr - 9:40

Bonjour,

Masson Delmotte contre Allègre.
Ou lorsque la science descend dans la rue.
Pour ou contre l’appel au ministère de tutelle pour faire cesser des dénigrements ou autres incompatibilités climatiques n’est en soi pas le problème le plus important. Bien que celui-ci soit mis à l’index par certains qui considèrent que le débat doit se poursuivre sur le terrain de l’argumentation scientifique et non sur une accusation de « vilain petit canard ».
Le débat doit rester scientifique et seulement scientifique.
Je n’ai pas les compétences pour mettre en évidence des « falsifications » de données comme il a été cité, ou de manipulations de graphiques ; tout cela relève d’une analyse complexe qui doit rester dans le domaine scientifique.

D’un autre côté, n’oublions pas que ce sont nos deniers qui sont utilisés pour les recherches en générale et pour les causes et autres effets d’un réchauffement avéré. Je ne rentrerais pas dans le jeu du gain du nombre d’exemplaires vendus, cela ne m’intéresse pas.
Par contre, il est indéniable que lorsque je défends une idée avec arguments à l’appui, et que des « inconvenances scientifiques ou pseudo-scientifique » dans le cas que je citerais, sont mis en évidence, il va de soi qu’il est difficile de rester de marbre et de continuer une argumentation qui tombe dans les oubliettes.
Le cas cité est celui d’un autre site, ou contre toute évidence, mes argumentations sont devenues obsolètes par pure contradiction et non sur une réflexion scientifique. Il ne me restait donc plus qu’à quitter des gens dont l’ouverture d’esprit ressemblait à une porte fermée à double tour.
Pourquoi faire référence à une situation personnelle ; eh bien tout simplement pour tenter de comprendre cet appel de Mme Masson Delmotte contre des choses et des argumentations qu’elle dénonce comme incorrectes.
Encore une fois et il est utile de le préciser, mes compétences ne me permettent pas de prendre parti pour l’un ou pour l’autre ; par contre je peux très bien concevoir de l’agacement et de la colère contre il faut bien l’avouer, des « carences scientifiques expertes ».
La liberté d’expression doit est une règle universelle, mais rappelons tout de même que cette liberté s’accompagne parfois de « stupidités effrayantes », comme continuer à enseigner que la terre est plate (enseigné dans certains États des USA).
Il y a aussi ce que l’on appelle la « connaissance par autorité », celle en l’occurrence qui stipule que notre rayon de vision cosmologique est d’environ 14.6 milliards d’années lumière.
Qui va dire le contraire ?
Dans le même sens, utiliser une mesure de température globale lorsque cela arrange une vision contradictoire et utiliser cette même mesure pour la dénigrer et lui allouer une ineptie scientifique ne relève plus de l’objectivité scientifique.
Alors sans prendre partie, je comprends l’agacement que cela peut entrainer de voir contester « des faits avérés ». Mais la encore, le doute scientifique entre en scène et permet toujours un approfondissement, voir une nouvelle vision de la découverte.
Nous ne sommes plus au temps de Galilée, les moyens de communication sont autrement plus élaborés qu’à cette époque et les médias bien plus puissants.

Si j’ai toujours été contre le fait d’une extrapolation climatique sur le prochain siècle, il n’en est pas moins vrai que ces polémiques tombent mal.
Car au-delà du simple fait d’une bataille de personnes, on risque par cette interférence de scepticisme, et c’est la un doux euphémisme, d’occulter pour une majorité de personnes le combat contre les pollutions de toutes sortes.
Le GIEC nous ment, on continue donc notre petit trafic de pollution, et après l’hiver que l’on vient d’avoir, inutile de se prendre la tête.
Je crains que ces polémiques qui devraient se contenir dans un domaine strictement scientifique soient utilisées à des fins bien plus inavouables que cette gué-guerre de tutelle scientifique.

Enfin si vous avez des avis sur la question, ne vous gênez pas.
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Treize

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 33
Localisation : Dax (40)

MessageSujet: Re: Masson Delmotte contre Claude Allègre   Sam 3 Avr - 11:57

Bien sur que le vrai débat n'aurait jamais du quitter les laboratoires de recherche et les revues scientifiques. Le fait est qu'aujourd'hui, plus que jamais, il est dans le trottoir. Et il n'en sortira pas. Pourquoi ? Parce que la grande majorité des sceptiques n'ont aucun intérêt à ce qu'il se fasse ailleurs, ce sont d'ailleurs eux qui l'ont emmené ici, et qu'ils ne le laisseront jamais retourner dans le milieu purement scientifique.

Allègre à très bien compris qu'il fera beaucoup plus parler de lui et touchera beaucoup plus de monde s'il publie des torchons à la FNAC et s'il passe ses soirées sur les plateaux télés à vomir des insultes -et accessoirement, il va plus que s'arrondir les fins de mois- que s'il allait réellement confronter ses points de vue avec les chercheurs dans les labos ou s'il publiait de vrais articles scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Masson Delmotte contre Claude Allègre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BAC 2009 L1Ph. SUJET N° 2 + Corrigé
» Actu : HUBLOT : Jean-Claude Biver raconte sa lutte contre les faussaires
» Chaux contre Ciment
» aboie contre son maitre
» Vaccination contre la rage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Chamonix :: Divers :: Climatologie-
Sauter vers: